Return to site

Créer sa start-up aux U.S ou au Canada

Les experts juridiques de la communauté Synkro vous répondent !

Vous êtes en France, vous avez l'âme d'un entrepreneur nomade et vous pensez déjà à lancer votre activité en Amérique du Nord. Vous appréhendez toutes les questions propres à la création d'entreprise en terre inconnue.

Pour vous aider à y voir plus clair, la team de ''pompom girls'' de Synkro Consulting a interrogé Sabine Zylberbogen, Avocate / Startup Enthusiast et co-fondatrice de Made in Law ainsi que Stéphane Grynwajc, Avocat français basé à NewYork et spécialisé dans l'IT, ont accepté de partager avec les bons tuyaux pour poser les bases de vos réflexions !

Je suis un entrepreneur nomade français et, je souhaite développer mon business aux US ou Canada, est-ce que je dois d’abord créer une société dans mon pays d’origine ?

Réponse de Sabine :

 

 

C’est une question à se poser dès le lancement.

 

L’important est de protéger et de sécuriser l’ADN de votre société dans votre pays d’origine, c’est à dire, votre équipe, votre ‘outil’ de travail (un logiciel, une invention, un site internet etc…) et de vous développer dans un environnement qui vous convient.

 

Parce que lorsque l’on démarre, tout événement peut perturber la croissance souhaitée de votre projet.

 

Si une partie de votre clientèle se trouve à l’étranger et que vous souhaitez développer une présence sur place, alors oui, vous pouvez rapidement constituer une filiale ou une succursale dans ce pays.

 

En revanche, pour que ces nouveaux développements ne soient pas chronophages en temps passé avec des avocats, des comptables ou des experts, vous pouvez choisir des documents “nomades” by design. c’est à dire qui contiennent une gouvernance adaptée aux principaux pays envisagés.

Réponse de Stéphane :

Avoir créé sa structure juridique dans son pays d’origine facilite par la suite l’implantation en Amérique du Nord, d’autant plus si les statuts et la gouvernance ont été pensés de sorte à faciliter l’implantation dans ce nouveau pays.

Avoir une filiale US ou Canadienne facilite également par la suite les transferts intra-groupe et la délivrance de visas.


Enfin, une société sur place sera le préalable indispensable pour accélérer le développement d’une clientèle locale et lever des fonds auprès d’investisseurs locaux afin de financer le développement de la société sur les marchés nord-américains.

Quel budget faut-il prévoir pour la création d'une société en Amérique du Nord pour la première année ?

Jusqu'à 4000 $ en incluant les frais d'immatriculation.

Vous avez des commentaires, vous entretenir avec les avocats partenaires du réseau Synkro Consulting et rejoindre notre communauté d'entrepreneurs qui rêvent aussi d'Amérique ?

Cliquez ici pour découvrir nos solutions d'accompagnement et donner vie à tous vos projets !

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly