Return to site

#Etre soi-même : Quel est le point commun entre Berlusconi, ma prof de Yoga et moi ?

Ou comment être un bon entrepreneur !

· Entrepreneuriat,Internationalisation,Amérique

Il est temps d'arrêter de délivrer du contenu qui a été mille fois écrit et remarketé, que ce soit sous forme d' articles, qui sont devenus ensuite des vidéos, et ont été transformés en infographies, pour être ensuite repris et améliorés par d'autres.

Je dis souvent ce que je pense, quand il s'agit de prendre position sur le choix d'un partenaire ou d'un client, et oui, j'en suis encore au stade, où je peux encore définir les règles du jeu et choisir les joueurs pour offrir aux start-ups qui s'intéressent aux marchés Nord Américains, des solutions d'accompagnement des entreprises, qui sont à la fois collectives et pluridisciplinaires.

Mon job est en autre d'identifier des synergies naturelles et de connecter des intelligences qui ont des valeurs communes.

Vous ne me verrez que rarement en talons hauts et robe, je préfère les baskets et les jeans. Et pour éviter aux start-ups de perdre du temps et de l'argent, je me permets de leur dire que les études de marchés, et ne font que ralentir les processus de décision et sclérosent les opportunités.

Les chiffres sont dopés et subjectifs, et ne permettent pas de créer rapidement, des liens avec les acteurs de son marché cible. Ce que j'ai appris en vivant au Canada, c'est la ''can do attitude'', et vendre le''what I can bring on the table'', le reste n'est que fioriture.

Je choisi de faire du business comme je l'entends avec une vision long terme.

La semaine dernière, j'ai pris un peu de temps pour moi en regardant le documentaire sur Silvio Berlusconi, ''My Way'', à plus de 80 ans, il semble être toujours aligné avec ses valeurs et entouré des même personnes. Il y a une scène qui a retenu mon attention plus qu'une autre, celle ou l'on voit Le ''Cavaliere'', rendre visite à des joueurs de football, ils demandent à chacun d'entre eux, ''comment ça va à la maison'', et ''la Mama'', et ''ta femme et les enfants''... Il prend du temps et s'intéresse à son équipe.

Un peu plus, loin, on le voit rappeler à l'ordre l'un des dirigeant du club : ''Je ne veux pas de tatouage, ni piercing sur les joueurs''.

Conclusion, Silvio Berlusconi a imposé un style de vie à l'Italie et fait tout ce qu'il lui plaisait ''à sa manière'' même si, il a été plus que borderline...

Si vous avez déjà participé à un cours de Yoga, vous avez eu l'occasion de constater à quel point certains élèves ont tendance à tout de suite montrer ce qu'ils sont capables de faire : vous l'avez vu ce gars au fond la salle qui a le haut du crâne posé sur le sol et jambes croisés vers le haut, avec des muscles en marbre. Moi, je vois des dizaines de d'hommes et femmes comme lui à chaque fois que je me décide à aller au Yoga. Ici à Vancouver, il faut être ''Healthy, Vegan et faire du Workout'' alors si comme le dit notre cher Gad Elmaleh, vous êtes taillez comme un V mais à l'envers ou que vous avez le couscous belly, vous risquez de complexer très vite et ne pas vous sentir à votre place.

Ne soyez pas désespéré(e), ce qu'on ne vous dit pas, c'est que le yogi musclé, sur le tapis d'à côté, a transformé son corps au cours des 5 dernières années, en changeant son régime alimentaire et s'est entrainé chaque jour pour parvenir à ces résultats.

Et si vous êtes frustré(e) parce que vous n'êtes pas encore en mesure de faire la planche du premier coup ou l'Urdhva dhanurasana (la posture de la roue), personnellement; mes poses préferées sont celles de l'enfant qui semble ''boudé"et celle du ''cadavre'' car elles demandent moins d'effort physique mais une grande capacité à rester tranquille. Ma prof de Yoga nous rappelle sans arrêt ''do it your way'' ''your way is the best way'' concentrez vous sur votre respiration et ne regardez pas ce que fait votre voisin.

Il y aura toujours quelqu'un qui fera mieux que vous, ''à sa manière'', mais ce qui convient aux uns ne sera pas forcément adapté à vos besoins à l'instant T; en bref ''Do your Best and be compassionate with yourself and others''. Il n'y a pas qu'une seule manière de faire les choses, alors faites lès à votre façon.

Pour le business c'est pareil, les résultats dépendent intrésèquement de votre personnalité, de vos envies, de vos peurs et de votre énergie alors faites de votre mieux pour être à l'écoute de vos clients et respecter vos valeurs qui sont celles de vos clients ou qui finiront par être adoptées. Et si vous voulez comprendre la culture d'un pays qui vous intéresse, embrassez le style de vie des locaux pour optimiser vos chances de succès.

Pour une fois, je ne vous demanderai pas de jeter un oeil à mon site internet qui est assez bien ''marketé'', car au final, on le sait bien, nous avons tous tendance à s'entourer de personnes qui nous ressemblent le plus à l'intant T, avec lesquelles nous nous sentons libres de ne pas endosser le rôle d'une pièce de théâtre dont ne nous serions par l'auteur. Alors, si vous aimez ce post, contactez-moi pour échanger sur vos projets d'internationalisation et nous verrons bien si des synergies naturelles existent.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly